EXAMEN DE DOCUMENTS

« La logique me sauve de l'ennui »

Sherlock Holmes, Arthur Conan Doyle (1859 - 1930)

 

Un faux document est un document qui a été trafiqué et qui n'est donc pas conforme à la réalité. ll peut s'agir d'une falsification : le document authentique a été altéré physiquement ou chimiquement (ajouts et/ou suppressions d'éléments graphiques, etc.) ou d'une contrefaçon : le document a été fabriqué de toute pièce (faux passeports, etc.).      

Au laboratoire, nous disposons d'un système d'imagerie multispectrale VSC80 équipé d'un module 3D et d'un micro-spectromètre (Foster & Freeman) En savoir plus. Cet appareil permet d'examiner un document en utilisant les phénomènes physiques d'absorption, de réflexion, de transparence et de fluorescence des encres et des supports papetiers à différentes longueurs d'onde allant de l'ultraviolet à l'infrarouge.

Mes rapports sont généralement rendus dans un délai de trois jours à une semaine à réception des scellés.

Ces examens, non destructifs, permettent notamment d'identifier le type d'impression utilisée, de révéler des indices d'une manipulation frauduleuse d'un document : ajouts et/ou suppression d'éléments graphiques, présence de traces de grattage et/ou de gommage, utilisation d'encres différentes, etc. Ils permettent également d'examiner des croisements de traits pour savoir, par exemple, si un document a d'abord été rédigé puis signé ou l'inverse (blanc-seing).

Nous disposons aussi d'autres techniques qui peuvent compléter les analyses précédentes le cas échéant : spectrométries infrarouge et Raman, microscopie électronique à balayage (en savoir plus), chromatographie sur couche mince, etc.

Observation d'un billet de dix euros sous diverses illuminations

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.