Expertises et conseils en sciences forensiques

Le Laboratoire Pluridisciplinaire de Criminalistique créé en 2014 par Docteur G. BOUDARHAM a pour but d'apporter un éclairage objectif sur une affaire délictueuse en réalisant des analyses chimiques et physiques de traces et indices découverts sur une scène de crime.

L'importance des analyses en criminalistique dans la résolution d'une enquête ne peut être surestimée. Ces analyses jouent un rôle crucial dans la collecte, l'interprétation et la présentation des preuves pour établir la vérité dans les affaires criminelles. La criminalistique, en tant que discipline scientifique, utilise diverses techniques et méthodes pour examiner les éléments matériels liés à un crime, offrant ainsi des informations cruciales aux enquêteurs. Les analyses en criminalistique englobent un large éventail de domaines spécialisés, tels que la balistique, la génétique, la toxicologie et bien d'autres. Chacun de ces domaines permet aux experts de recueillir des indices pertinents à partir de la scène du crime et de les analyser minutieusement en laboratoire. Par exemple, l'analyse balistique peut fournir des informations sur l'arme utilisée, tandis que la génétique permet d'identifier les traces ADN, contribuant ainsi à l'identification des suspects. Ces analyses scientifiques apportent un niveau de précision et de fiabilité essentiel dans le processus d'enquête. Elles permettent de corroborer ou de réfuter des témoignages, d'établir des liens entre les individus et les objets, et de reconstruire les circonstances entourant un crime. De plus, la criminalistique peut révéler des détails invisibles à l'œil nu, offrant ainsi une perspective plus approfondie et détaillée.

Des TECHNIQUES AU SERVICE DE LA MANIFESTATION DE LA VERITE SCIENTIFIQUE

Les examens sont réalisés selon une méthodologie analytique rigoureuse en utilisant divers plateaux techniques dont certains sont mis à ma disposition par l'Université Paris Diderot, des outils de révélation, des kits de prélèvements et des tests chimiques d'orientation :

- microscope optique (transmission, réflexion, polarisation) et binoculaire (Leica)
- microscope électronique à balayage couplé à un micro-analyseur X En savoir plus
- spectromètre d'absorption UV-visible En savoir plus
- (micro)-spectromètre infrarouge à transformée de Fourier En savoir plus
- micro-spectromètre Raman En savoir plus
- diffractomètre à rayons X + bases de données (ICSD) En savoir plus
- spectromètre de fluorescence X En savoir plus
- chromatographe en phase gazeuse couplé à un spectromètre de masse + bases de données (NIST 14, ILRC database, ARSON) En savoir plus
- matériel pour réaliser des analyses par chromatographie sur couche mince
- banc d'essais pour mesurer la dureté de matériaux En savoir plus (étude d'un cas)
- analyseur vidéospectral VSC80 + module 3D + microspectrophotomètre (Foster & Freeman)

- sources de lumière colorées, filtres colorés, torches UV et IR
- microscope portatif (sources de lumière blanche, UV et IR)
- kits de révélation de traces de sang, d'explosifs et de drogues
- appareil photo numérique (Nikon D5000) et son tripode, réglets
- appareil photo numérique défiltré (Nikon D5600) pour la photographie infrarouge
- télémètre laser (DEXTER)

 

ENCADREMENT DE STAGIAIRES

Notre laboratoire offre une opportunité excitante aux stagiaires passionnés de sciences forensiques. Rejoignez-nous pour une immersion pratique dans ce domaine captivant, où vous pourrez contribuer à des enquêtes criminelles, développer vos compétences et participer à des projets significatifs. Bienvenue dans notre équipe dédiée à l'avancement de la compréhension scientifique dans le domaine forensique !

LES STAGIAIRES DU LABORATOIRE

- Mélissa SAIDI (2021) : DU de pratique pénale et criminologique (Université de Lille)

Sujet de stage : « Infanticide, phobie d'impulsion et psychose puerpérale ».

Descriptif des activités : Stage de recherche en sciences criminologiques ayant pour but la mise en lumière du rôles des deux pathologies psychiatriques évoquées précédemment dans la commission du crime d'infanticide. Recherche scientifique et juridique. Utilisation de sources scientifiques, capacité à mettre en lien des éléments scientifiques de différentes sources, et de différents domaines de recherche dans le but de tirer des conclusions scientifiques solides permettant d'appréhender l'acte criminel précédemment évoqué. Rédaction d'un rapport de stage sous forme d'un article. Savoir travailler en autonomie. Savoir présenter ses résultats.

- Marion CORBEAU (2021) : Master Éthique - Médecine Légale et Criminalistique (Université Paris Descartes)

Sujet de stage : « Etude de problèmes liés à la création d’une ferme des corps en France ». Une installation taphonomique, improprement appelée ferme des corps, est une structure de recherche et de formation qui permet d’étudier la décomposition de cadavres humains en fonction de son environnement (à l’air libre, enfouis, etc). L’objectif est d'améliorer nos connaissances des processus de thanatomorphose afin de produire des méthodes plus précises pour déterminer l’heure de la mort ou le lieu de la décomposition d'un corps. Les effets de la température ambiante, de l'humidité, de la masse corporelle, du type de sol, de la saison, des conditions de la mort, de la biodiversité du milieu, etc. y sont étudiés en condition (quasi)-réelle. Lors de la découverte d’un cadavre, ces connaissances peuvent être utilisées par les enquêteurs et les experts de la police technique et scientifique pour apporter de nouveaux éléments contribuant à la manifestation de la vérité.

Descriptif des activités : L'objectif du stage est d’étudier la faisabilité de créer une installation taphonique en France en s'inspirant des travaux qui ont été menés à l'étranger depuis les années 80. Le stagiaire réalisera d’abord une recherche bibliographique sur les fermes des corps créées aux Etats-Unis, Australie et Canada afin de se familiariser avec ce type d’établissements (historique, état de l'art, etc.). Ces recherches seront ensuite approfondies afin d'identifier les problèmes éthiques, religieux et scientifiques, etc. inhérents à ces structures. Le stagiaire étudiera enfin la faisabilité de créer une ferme des corps en France en proposant des solutions concrètes pour lever les obstacles empêchant actuellement leur conception. Le stagiaire prendra contact avec des responsables de fermes des corps à l’étranger. Il communiquera ses résultats au tuteur de stage sous la forme de synthèses écrites et/ou orales selon un calendrier que le tuteur établira pendant le stage.

- Laurianne BAYARD (2018) : BTS Métiers de la Chimie (Lycée Louis VINCENT)

Sujet du stage : « Différenciation des encres de stylos à bille noires par chromatographie sur couche mince : applications en criminalistique ».

Objectif du stage : Dans le cadre d'analyses criminalistiques, le laboratoire a pour mission notamment de déterminer si deux extraits d’un texte ont été écrits avec la même encre. La chromatographie sur couche mince (CCM) est une technique simple pouvant servir à comparer des encres et déterminer si elles sont identiques ou différentes. L’objectif est d’améliorer et de valider une nouvelle méthode de différenciation des encres par chromatagromahie sur couche mince haute performance.